Mieux connaître ses cibles : l'atelier personas

Publié le 17 octobre 2018

Chez Hippocampe, le client est ROI ! Il est au cœur de toute notre démarche. Nous concevons les sites à quatre mains avec nos clients. Un site internet, aussi esthétique soit-il, sera peu pertinent s’il ne répond pas aux attentes de ses cibles. Avant de commencer à construire la maquette d’un site et de le développer, il faut identifier sa ou ses cibles. Pour nous une méthode s’impose : le persona.


Qu’est-ce qu’un persona ?

Le persona, c’est le portrait-robot de la cible identifiée. Ce portrait nous aide à nous mettre à la place des futurs utilisateurs du site internet.
On peut réaliser autant de personas que de cibles potentielles identifiées (mais pas trop tout de même !). Toutes les cibles n’ont pas la même importance. II faut donc les classer par ordre de priorité en fonction de vos critères et de vos attentes. Par exemple, si vous êtes une filière professionnelle dans le secteur agro, vous accorderez plus d’importance à vos utilisateurs professionnels qu’au grand public.

Comment collecter les bonnes informations ?

Pour dresser le portrait d’un persona, rien ne vaut une rencontre avec les personas identifiés. Échanger avec eux est la meilleure manière d’en savoir plus sur leurs attentes, leurs a priori et leurs préférences. Parfait pour disposer en direct de leurs recommandations sur différents aspects de votre site. L’atelier persona s’avère très utile et très enrichissant y compris pour les clients, qui font parfois des découvertes !

Pour des questions de temps et de budget, il est aussi possible de créer des questionnaires en ligne pour collecter les réponses. Les plates-formes, comme Surveymonkey, Qualtrics, proposent de nombreuses options.

Complétez votre atelier persona ou votre formulaire par un benchmark. Il s’agit de rechercher sur internet et d’analyser ce que les concurrents directs et indirects de votre client font. Vous pouvez imaginer leurs personas à l’analyse de leur site.

Vous pouvez demander à vos clients de vous communiquer leurs données. Obtenez le maximum d’informations sur leurs cibles et prospects pour pouvoir dresser des personas plus précis.

Mais vous l’aurez compris, l’atelier persona à notre préférence ! Il permet de relancer le débat, de demander aux participants d’être précis, de donner des exemples. Sans compter que la discussion crée aussi une vraie émulation entre les personas. C’est l’occasion de récolter un maximum d’informations. Le questionnaire, même le plus précis, n’offrira jamais une telle richesse de résultats.

Notre exemple : L’UNIDIS


Concrètement, comment construit-on un persona ?

Le portrait du persona comporte différents éléments : ses informations personnelles, ses attentes par rapport au site du client. Enfin, toutes informations utiles à la compréhension du persona.

Notre conseil pour un persona utile : réalisez le sous forme de fiche. Cela vous permettra de mieux le concevoir et de l’imaginer de manière très concrète. De plus, c’est un format plus facile à partager avec le reste de votre équipe et votre client. Nous, nous les collons sur un tableau pour ne jamais les perdre de vue au moment de la conception des parcours utilisateurs ou des contenus !

Que met-on dans la fiche persona ?

· Les informations générales du profil : Il faut l’incarner ! Donnez-lui un prénom, un âge et une profession et surtout donnez-lui un visage !
· Son profil digital : fréquence de connexion, écran utilisé (mobile, tablette ou ordinateur), manière de naviguer sur le site, l’utilisation des réseaux sociaux, ses sites de référence…
· Ses motivations : ce qu’il recherche en utilisant votre site ; le type de contenus / services, les mots-clés qu’il recherche. Mais aussi ses attentes, ses émotions, ses idées reçues.
· Vos objectifs par rapport à cette cible : ce que vous voulez lui dire, ce que vous voulez qu’elle retienne et enfin, ce que vous voulez lui faire faire sur votre site (« call to action ») !

En fonction de ces informations, vous pourrez compléter votre fiche avec les fonctionnalités qu’il attend et son parcours sur votre site. Vous pourrez aussi lister les contenus à créer pour répondre à ses attentes. Vous optimiserez ainsi l’expérience utilisateur sur votre site.

 

La méthode du persona permet de dresser un portrait type d’une cible pour mieux la comprendre. On peut ainsi proposer une navigation plus intuitive et adaptée à ses cibles. Et on construit ainsi un tunnel de conversion plus efficace et donc plus de lead qualifié !

Un dernier conseil : faites ce travail en équipe pour maximiser l’échange d’idées. Il est plus facile de dresser à plusieurs des portraits complexes et proches de la réalité. L’idéal étant de réunir vos personas en atelier !

Et vous ? Avez-vous déjà utilisé cette méthode ? N’hésitez pas à poster vos exemples de personas et vos retours d’expérience sur cette méthode.

Votre avisnous intéresse

Poster un commentaire sur cet article !

Quelques réalisations en lien direct

Influx digital