Votre site internet en 9 étapes

Publié le 12 mai 2020

La création d’un site internet est plus complexe qu’on le croit : stratégie digitale, contenus web, UX / UI, technique, maintenance... Un site web, ce sont plusieurs métiers complémentaires qui s’associent pour inviter l’internaute à l’interaction. Voilà les 9 étapes de la création d’un site internet.

Plan de l’article : 

  1. Le benchmark pour connaître votre marché et vos concurrents
  2. L’atelier personas pour mieux connaître vos cibles et leurs attentes
  3. La stratégie digitale pour vous positionner sur le web
  4. Les contenus pour créer un site « content first »
  5. L’UX pour concevoir un site engageant et facile à naviguer
  6. Le design pour créer de l’engagement avec vos visiteurs
  7. La réalisation technique pour donner vie à votre projet
  8. La recette pour vérifier la conformité de votre site à l’expression de vos besoins
  9. L’exploitation, parce qu’une fois en ligne, c’est là que tout commence !

 

1 – Le benchmark pour connaître votre marché et vos concurrents

  • Établissez la liste de vos concurrents directs et indirects : ceux que vous connaissez déjà et les acteurs récents (ou moins connus). Faites des recherches pour compléter votre liste et pour glaner le plus d’informations utiles.
  • Analysez leur positionnement : leur stratégie, les offres qu’ils proposent, leur site (expérience utilisateur, graphisme, contenus, outils, fonctionnalités…)
  • Différenciez-vous : définissez ce que vous faites et qu’ils ne font pas. Positionnez-vous sur ce qui fait de vous un acteur unique sur le marché. Une astuce : visez un marché de niche si votre stratégie vous le permet, là où la concurrence est moins forte.

Le benchmark, première étape de la création d'un site internet

 

2 – L’atelier personas pour mieux connaître vos cibles et leurs attentes

  • Recensez les cibles auxquelles vous souhaitez vous adresser
  • Réunissez des personnes censées les représenter pour définir leur « carte d’identité »
  • Construisez vos personas : analysez et regroupez toutes les données de vos cibles par persona
  • Définissez l’expérience utilisateur de vos personas : grâce aux données collectées, imaginez les parcours utilisateurs, les contenus utiles à créer, les questions auxquelles il faudra répondre, les fonctionnalités à leur proposer. Répondez à leurs attentes !
  • Plus d’info dans notre article sur l’atelier persona

L'atelier persona pour connaître vos cibles et leurs besoins

 

3 – La stratégie digitale pour vous positionner sur le web

  • Construisez l’écosystème digital autour de votre site : identifiez les canaux de communication adaptés à votre offre, à vos objectifs et à vos cibles (newsletter, blog, réseaux sociaux, RP…)
  • Concevez une stratégie de communication et de marketing cross-canal : décidez comment vos différents canaux interagissent les uns par rapport aux autres, dans quelle logique marketing et avec quels objectifs par rapport à vos cibles.
  • Définissez votre stratégie de communication pour chaque canal : quel est le message ? Le ton adopté ? Quels formats ? Quels types de contenu ? Quelle fréquence de publication ? Là aussi, vous construisez votre planning de communication en fonction de vos personas et de vos objectifs pour chacun d’eux. Surtout, prenez en compte les spécificités de chaque canal de communication.
  • Préparez le lancement de votre site : mettez le en valeur avant même qu’il ne soit lancé pour construire votre audience et donc augmenter votre futur trafic !

Etape 3 de la création d'un site internet : stratégie digitale - Hippocampe

 

4 – Les contenus pour créer un site « content first »

  • Analysez les attentes de chacune de vos cibles pour répondre à leurs questions, leurs attentes…
  • Définissez une ligne éditoriale : choisissez un ton, en gros votre patte, qui correspond à votre positionnement et votre identité de marque
  • Créez les contenus de chaque rubrique, en pensant toujours aux attentes des personas
  • Adaptez vos contenus au web : pensez toujours à écrire pour le web et pour une lecture sur mobile (plus de 62% des consultations). Donc des phrases courtes et des titres accrocheurs qui ne font pas 100 km de long.
  • Hiérarchisez vos contenus : travaillez sur la hiérarchisation des contenus pour faciliter la lecture en diagonale et par bonds des internautes
  • Pensez illustrations : photos, vidéos, iconographie… pour engager vos lecteurs en attirant leur attention.
  • Optimisez vos contenus pour le SEO : pour être mieux référencé, écrivez aussi pour les moteurs de recherche. Préparez votre référencement naturel (SEO) avec l’analyse des univers sémantiques à investir et des expressions recherchées par les internautes.
  • Rédigez du vrai contenu qui servira à calibrer correctement l’UX et le design du site : par exemple, une date est-elle au format court ou long ? Quelle est la longueur des titres ?… Tous ces éléments impliquent une mise en forme différente, selon le choix que vous faites.

Créer un site en pensant "content first"

 

5 – L’UX pour concevoir un site engageant et facile à naviguer

  • Créez des mockups (prototypes) de vos pages en mobile first : commencez par le plus petit dénominateur commun, soit le mobile, pour aller jusqu’à l’ordinateur (desktop). Allez de l’essentiel au plus détaillé.
  • Testez ces pages pour en apprécier la lisibilité et la prise en main : accède-t-on facilement au contenu ? Les call-to-action (CTA) sont-ils suffisamment visibles ? Le contenu est-il bien hiérarchisé ?
  • Utilisez vos contenus finaux pour les maquettes : concevez des prototypes mettant en scène vos contenus pour les tester en réel… et donc voir si la mise en ouvre de votre storytelling vous convient.
  • Vérifiez la faisabilité technique des mockups : faîtes le avant de les passer en développement, sinon vous perdrez beaucoup de temps.

Rôle de l'UX : créer un parcours utilisateur engageant

 

6 – Le design pour créer de l’engagement avec vos visiteurs

  • Positionnez votre marque au niveau du design de votre site : pour vous différencier par rapport à votre concurrence
  • Imaginez votre look and feel : définissez votre univers graphique (couleurs, typos, photos ou illustrations…)
  • Définissez votre charte graphique digitale : adaptez votre charte graphique (si vous en avez déjà une) pour le web. Car la lisibilité et les règles du digital ne sont pas les mêmes qu’en print. Toutes les polices ne sont pas optimisées pour la lecture web par exemple.
  • Créez une interface respectant vos codes métiers : pour que vos cibles s’identifient plus facilement à vous. Sauf si vous souhaitez vous en affranchir pour vous démarquer, et là c’est une autre histoire…
  • Pensez responsive : prévoyez la déclinaison de tous les écrans et de toutes les interfaces pour préparer le développement.

L'UI design pour soutenir l'UX

 

7 – La réalisation technique pour donner vie à votre projet

  • Définissez l’architecture technique du site
  • Structurez les données : la data est au cœur du site ! Au-delà de la solidité du site, cela peut aussi servir à développer votre business, comme à répondre aux problématiques du RGPD.
  • Développez / paramétrez votre site web : selon la solution envisagée (site tout fait ou sur mesure), vous utiliserez plutôt un CMS ou un Framework, ou encore un service en ligne.
  • Intégrez le HTML/CSS : dont l’intégration des balises pour le référencement, selon la solution choisie
  • Intégrez les tags de suivi : Google Analytics, Google Tag manager, tag de remarketing, … Très important pour l’analyse de votre site et pour améliorer ses performances.
  • Pensez RGPD : solution de gestion de cookies par l’utilisateur pour répondre aux normes du RGPD (par ex : Tarte au citron, Quantcast)

Réalisation technique de sites internet

 

8 – La recette pour vérifier la conformité de votre site à l’expression de vos besoins

  • Tests au fil de l’eau pour vérifier que chaque partie de votre site ou chaque fonctionnalité est opérationnelle sur mobile, tablette et ordinateur et aussi sur les principaux navigateurs
  • Recette finale pour valider la conformité globale du site
  • Tests de rapidité de chargement et d’affichage des pages, conformité W3C
  • Tests de montée en charge

La recette pour vérifier la conformité de votre site

9 – L’exploitation, parce qu’une fois en ligne, c’est là que tout commence !

  • Analysez les performances de votre site : analytics, campagnes SEO, SEA, A/B testing… Demandez-vous quels sont les contenus qui performent le mieux ? Quel format de CTA incite le plus à passer à l’action ?…
  • Ajustez votre site en fonction des résultats : faîtes les ajustements nécessaires à votre site en fonction de vos données et de vos tests. Par exemple, rédigez de nouveaux contenus sur une thématique engageante pour vos utilisateurs, modifier / mettre à jour (ou carrément supprimer) les contenus moins performants.
  • Faîtes évoluer votre site : par exemple, développez de nouvelles fonctionnalités pour répondre aux nouvelles attentes de vos cibles ou à l’évolution de votre entreprise.

L'exploitation de votre site pour le faire évoluer et le mettre à jour

 

Un site, c’est du temps et des compétences à chaque étape de sa création. Cela nécessite des expertises variées.

Avant de vous lancer, posez-vous à chaque étape ces trois questions :

  • avez-vous les compétences et les ressources nécessaires ?
  • disposez-vous du temps suffisant en plus de votre activité première ?
  • avez-vous l’envie de vous lancer dedans ?

Si vous répondez non à l’une de ces questions, alors vous devriez peut-être faire appel à des tiers pour faire votre site à votre place.

 

Reste à voir si vous préférez un site prêt à l’emploi ou un site sur mesure !

Sinon on est là nous 😉

 

On espère que cet article vous aura aidé. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques ou vos questions en nous contactant 😊

A lire aussi

CMS ou Framework : lequel choisir ?

Site sur mesure ou prêt à l'emploi ?

Votre Storytelling en 7 étapes